Novel : Second Life Ranker – Chapitre 65

[Trad par SP76]

[Check par Hactys]

 

Le lendemain matin.

Quand Yeon-woo arriva à la forge de Henova, il vit des gens réparer la porte du magasin.

C’était des gens de la Garde de nuit.

Quand il entra par la nouvelle porte, toute la forge était pleine d’étagères et d’outils de forgeron tout neufs.

« Alors, ça te plaît ? »

Yeon-woo sourit et s’adressa à Henova alors que ses yeux étaient toujours fixés sur les joueurs de la Garde de nuit qui couraient activement dans la boutique.

« Est-ce que j’aime quoi ? »

« Ta boutique. Elle est beaucoup mieux qu’avant, n’est-ce pas ? Au fait, c’est l’occasion pour toi de me remercier. »

Henova ricana à la plaisanterie de Yeon-woo avec son petit bras croisé.

« Hmph ! Je sais que tu as fait ça pour que je finisse l’œil de Gygès le plus vite possible. Pourquoi devrais-je te remercier alors que tu as fait ça pour ton propre bien ? De plus, tu n’as fait aucun travail ici. »

Mais contrairement à ses mots durs, le nez et l’oreille de Henova étaient légèrement rouges. Il semblait qu’il était trop timide pour faire des compliments à quelqu’un.

Il y a un mot qui fait référence à quelqu’un comme lui.

Yeon-woo se souvint d’un mot qu’il avait entendu sur Terre.

« Tsundere. »

« Hmm ? Qu’est-ce que tu as dit ? »

Yeon-woo secoua calmement la tête. Mais il ne put empêcher un sourire. Il pensait que c’était un soulagement qu’il porte un masque dans un moment comme celui-ci.

Henova regarda de nouveau Yeon-woo d’un air soupçonneux, mais Yeon-woo continua à faire comme si de rien n’était.

Le sourire sur la bouche de Yeon-woo n’a pas disparu avant un long moment.

C’était un mot qui correspondait trop bien à Henova.

* * *

Et quand les réparations furent terminées, Yeon-woo et Henova retournèrent à leur routine habituelle.

Tous deux ont pris un marteau, l’un pour finir l’artefact, et l’autre pour pratiquer la métallurgie.

*Tang* *Tang*

Juste en regardant la surface, tout ce qui s’est passé la nuit dernière semble être un mensonge.

Les « yeux draconiques » peuvent maintenant révéler plus de « défauts ».

La compétence des « Yeux draconiques » avait augmenté jusqu’à 22,9 %.

À partir d’un certain moment, Yeon-woo se retrouva complètement fasciné par la métallurgie.

Il utilisa ses Yeux Draconiques et regarda le morceau de métal brûlant.

Une fine ligne pointillée apparut le long du bord du métal fraîchement sorti de son moule.

Ces lignes ne sont visibles que par Yeon-woo.

« Défauts ».

Les Yeux Draconiques sont capables de voir la vraie nature des choses.

Pour ce faire, il rétablit les informations que le lanceur avait à l’origine, calcule la route la plus efficace pour atteindre son objectif et fournit des indices visibles de cette route.

Ces indices visibles sont les « failles ».

Et grâce à cela, Yeon-woo put manipuler le métal assez facilement.

*Tang* *Tang*

Les connaissances et les techniques qu’Henova avait transmis à Yeon-woo valaient plus de mille pièces d’or pour n’importe quel autre forgeron, et il en était conscient.

Lorsque Yeon-woo observait la façon dont Henova manipulait le marteau, le soufflet et tous les autres outils, il pouvait ressentir tous les efforts que Henova déployait pour réaliser une seule pièce.

Par conséquent, Yeon-woo essaya de saisir chaque mouvement d’Henova et de mémoriser chaque mot qu’il prononçait.

Et sa pratique basée sur ces informations permit à Yeon-woo d’améliorer sa forge de plusieurs niveaux.

D’autres auraient pu considérer cela comme de la triche.

« Pas étonnant que la race des Dragons soit connue comme la race la plus sage du monde. »

Les yeux draconiques, les yeux qui cherchent la vérité en observant toute la création et en acquérant toutes les connaissances.

Yeon-woo n’avait accès qu’à une petite partie du véritable pouvoir des Yeux Draconiques. Mais même cela était suffisant pour induire une croissance très rapide.

Et maintenant, il n’était plus qu’à quelques pas d’achever le processus de succession.

Yeon-woo était curieux de savoir quel genre de capacités il serait capable d’exercer une fois qu’il aurait développé un Corps de Dragon complet.

*Taang*

Yeon-woo martela, pour la dernière fois, la pièce de métal qu’il avait pliée à plusieurs reprises.

Un motif ondulé distinct a été dessiné sur la surface du métal.

Il l’a ensuite ramassé avec une pince et l’a immergé dans un récipient rempli d’eau froide pour terminer le processus de trempe.

*Tsss*

Un gros nuage de vapeur blanche s’échappa du récipient lorsque le métal toucha l’eau.

Malgré l’air chaud suffocant, Yeon-woo essayait de garder les yeux sur le métal fumant.

[Votre compréhension de la métallurgie a augmenté. Les connaissances acquises ouvriront plusieurs autres possibilités.]

[La connaissance est un pouvoir qui élargit vos horizons et le monde qui vous entoure. Apprenez et comprenez davantage de connaissances et devenez un chercheur de vérité. La bénédiction du dragon sera toujours avec vous.]

[La maîtrise de la compétence ‘Yeux draconiques’ a augmenté à 25,1%.]

[L’augmentation des connaissances a été confirmée. Le vaisseau est devenu plus souple et plus flexible. Le processus de succession interrompu va reprendre. 93%… 94%….]

[Progression actuelle : 94.9%]

*Goutte* *Goutte*

Des perles de sueur continuèrent de tomber sur le sol.

‘C’est définitivement quelque chose qui ne peut pas être pris à la légère.’

Yeon-woo se massa légèrement les épaules.

Apprendre la métallurgie n’était pas une tâche facile, même avec l’aide des Yeux Draconiques.

Obligé de s’asseoir à un endroit pour marteler le métal devant une forge brûlante, il se sentait raide et endolori dans tout le corps.

Mais à travers cette expérience, Yeon-woo réalisa l’importance de l’entraînement mental en parallèle de l’entraînement physique.

Bien que très peu, le processus arrêté put progresser.

Grâce à cela, il se sentit très soulagé.

‘Donc, l’équilibre est ce dont j’ai besoin pour progresser, n’est-ce pas ? Mince, je pensais que j’étais si près de le finir, mais ça va devenir compliqué.’

Yeon-woo fut frappé par une vague soudaine de fatigue à cette pensée.

Mais dès qu’il s’est senti fatigué, le circuit magique fit circuler du mana dans son corps, faisant fondre la fatigue.

Yeon-woo fut capable de sentir sa croissance en personne.

S’il y avait une barrière qui le limitait dans sa progression, il avait l’impression qu’elle venait de se rétracter un peu.

« Maintenant, voyons voir. »

Yeon-woo fixa la pièce de métal qu’il avait fabriquée.

[Une bonne fonte de métal inachevée]

[Classification estimée : Arme à deux mains]

[Valeur estimée : F]

[Durabilité : 5-10]

[Description : Un moulage qui n’a pas encore été achevé. C’est pas mal pour un premier essai.]

‘C’est pas mal pour un premier essai’

Yeon-woo se lécha les lèvres par anticipation.

Il se tourna ensuite vers Henova pour parler de son travail.

Mais quand il le regarda, il fut resté bouche bée pendant quelques secondes.

[Henova le Nain]

[CP : ? ?? / Personnalité : Timide et pudique]

C’était une fenêtre concernant les informations de Henova.

« Qu’est-ce que tu regardes ? Baisse la tête et mets-toi au travail ! »

Henova lui cria dessus quand il vit Yeon-woo rester sur place à le fixer.

Le regard chaleureux qu’il avait montré à Yeon-woo pendant un très court moment hier était redevenu son regard froid habituel aujourd’hui.

Yeon-woo ne s’en soucia pas beaucoup car il était conscient que son attitude froide n’était qu’un acte pour cacher son caractère intérieur timide.

« Je suis désolé. »

Yeon-woo reporta son regard sur la pièce métallique.

‘Je peux voir les informations des gens maintenant ?’

C’était un exploit qu’il ne pensait pas pouvoir accomplir.

Il ne savait pas que les ‘possibilités’ mentionnées par le système incluaient l’accès aux informations d’autres personnes.

‘La capacité de voir les informations des gens… Je peux en tirer un avantage au combat.’

Il y avait une grande différence entre connaître et ne pas connaître l’ennemi lorsqu’on le combattait, même s’il ne s’agissait que d’informations insignifiantes.

Même s’il ne pouvait pas voir grand-chose sur Henova, cela lui serait d’une grande aide par la suite. Car il avait un grand nombre d’ennemis à vaincre.

Un changement si insignifiant et pourtant si influent.

Yeon-woo commençait à comprendre les mécanismes sous-jacents des Yeux Draconiques.

Plus il apprenait et expérimentait, plus les Yeux Draconiques s’amélioraient.

‘Mais c’était quoi ce truc ‘CP’ sur la fenêtre d’information ?’

Il était curieux de ce concept étrange, mais il écarta rapidement la question d’un geste ferme.

Au lieu de cela, Yeon-woo sortit la montre à gousset pendant que Henova regardait ailleurs, et l’examina avec les yeux draconiques.

Cependant,

[Information inaccessible.]

Yeon-woo fit claquer sa langue légèrement.

‘Je suppose que ce n’est pas encore le moment. Eh bien, Rome ne s’est pas construite en un seul jour.’

Yeon-Woo n’était pas déçu.

Il serait capable d’accéder à l’information une fois qu’il aurait acquis suffisamment de compétences.

En gardant cela à l’esprit, Yeon-woo repris le marteau.

*Tang*

Le son était plus clair que d’habitude.

‘En y repensant, timide et pudique… Oui, ça lui ressemble bien.’

Yeon-woo laissa échapper un petit rire en se rappelant les mots utilisés par le système pour décrire Henova.

* * *

Yeon-woo continuait ses visites chez Henova et continuait à le tourmenter.

« Quelles sont les normes pour déterminer les directions lors du soudage du métal ? »

« Que dois-je faire lorsque la chaleur dépasse la température appropriée ? »

« La force de soufflage du soufflet est plus faible que je ne le pensais. »

« Pourquoi avez-vous fait ça pour cette pièce ? »

Maintenant qu’il en savait plus sur la forge, il y avait plus de questions qu’il voulait poser.

Alors à chaque fois qu’il avait une question, il allait immédiatement voir Henova et lui demandait. Et à cause de ça, Henova ne pouvait pas s’asseoir et faire son travail correctement quand Yeon-woo était là.

« Je vais te dire. Tu apprendras quand tu iras t’entraîner, idiot ! »

« Je demande ça pour m’entraîner. »

« Je te dis d’apprendre par toi-même ! »

« Alors apprends-moi comment apprendre par moi-même. J’apprendrai tout seul quand tu le feras. »

« Aaargh ! Petit bâtard ! »

Henova essaya de l’ignorer pour faire son travail, mais il dut renoncer tant Yeon-woo était persistant dans ses questions.

Il commençait même à penser que Yeon-woo essayait de se venger de tous ses harcèlements précédents.

Et après de nombreuses querelles, Yeon-woo fit des progrès perceptibles.

« Henova, tu peux jeter un oeil à ça ? »

« Combien de fois par jour vas-tu m’appeler ? Laisse-moi travailler aussi, bordel ! C’est ta commande et si je ne peux pas la faire à temps, c’est ta perte, pas la mienne ! »

« J’ai fini de fabriquer mon épée. »

« Quoi ? »

Henova s’emporta, pensant que Yeon-woo l’avait appelé pour l’embêter à nouveau. Mais après avoir entendu ce que Yeon-woo avait à dire, ses yeux sont devenus ronds de stupeur.

« Tu as fabriqué une épée ? »

« Oui. »

Henova émit un fort grognement.

Cela faisait seulement un peu plus de dix jours que Yeon-woo avait commencé à pratiquer la forge.

Bien que sa vitesse de croissance soit quelque chose d’hors du commun, il était impossible pour un débutant comme lui de créer quelque chose en si peu de temps.

‘Hah ! Tu m’as tapé sur les nerfs tout ce temps, n’est-ce pas ? Maintenant, c’est mon tour.’

Henova allait pointer du doigt la moindre faute qu’il pourrait trouver pour se venger de lui.

Mais Yeon-woo sourit secrètement, sachant ce que Henova pensait.

Puis il remit son travail à Henova.

Henova reçut l’objet avec un regard suspicieux.

C’était une arme ayant la forme d’une épée.

[Epée d’un forgeron novice]

[Classification : Épée à une main]

[Classement : E]

[Description : Une épée qui s’est avérée bien meilleure que ce à quoi on s’attendait au départ. La lame est un peu émoussée pour une épée mais sa durabilité est correcte.]

Le premier mot qu’Henova cracha après avoir vu son épée était,

« C’est quoi ce bordel…. »

Un mot de malédiction.

« Ça ne peut pas être…. »

Henova marmonna dans sa barbe après avoir réalisé que l’épée que Yeon-woo avait forgée était quelque chose qui ne pouvait pas sortir des mains d’un forgeron novice avec seulement dix jours d’expérience.

Il savait que ses compétences se développaient à un rythme rapide, mais cela dépassait son imagination.

« Comment diable a-t-il fait ça ? »

Lorsque Hanova remarqua que Yeon-woo le regardait, il s’éclaircit la gorge tardivement.

« Eh bien, c’est décent pour quelque chose que tu as fait pour la première fois… Mais je n’appellerai pas ça une épée, ça reste de la camelote. »

« Ça te tuerait de dire quelques mots gentils ? »

« Chut ! C’est à moi de te féliciter ou non ! De toute façon, tu dois encore beaucoup t’entraîner ! C’est encore loin d’être bon ! »

« Alors je vais devoir continuer à te le demander. »

« Maintenant, arrêtes de m’embêter ! »

« Non. »

« Espèce de petit con ! »

Mais à ce moment, Yeon-woo sentit quelque chose voler férocement depuis l’extérieur de la forge.

Avant qu’il ne puisse prévenir Henova, Yeon-woo l’attrapa et sauta sur le côté.

*Kwang*

Soudain, le mur explosa, et quelque chose se brisa à l’intérieur.

Quelqu’un avec deux énormes poings, des yeux brillants, et une corne sur le côté de sa tête.

C’était Phante.

« C’est ici que tu t’es enfui, espèce de tricheur ? À cause de toi… À cause de toi, j’ai dû fouiller tous les coins de la Tour ! As-tu la moindre idée…. »

Mais avant qu’il n’ait pu terminer ses mots, un poing vola au milieu du nuage de poussière et..,

*Puck*

« Kueeek ! »

Phante vola à travers la pièce en poussant un cri bizarre.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button