Novel : Second Life Ranker – Chapitre 53

[Trad : SP76]

[Check : Slash]

Bien qu’il ne s’agissait que d’un simple coup de pied, le son résonna comme un éclair.

Submergés par l’aura de Phante, les joueurs durent reculer. La pression fit même pâlir certains des joueurs les plus faibles.

Il y a quelques heures à peine, ils avaient convenu d’unir leurs forces pour les éliminer de la bataille. Mais en fin de compte, aucun d’entre eux n’avait pu s’approcher des ces deux-là.

La force que Phante émit était bien plus grande que ce à quoi ils s’attendaient.

Non, peut-être que les informations qu’ils avaient à l’origine étaient en fait correctes. Cependant, c’était avant le tutoriel.

Phante et Edora étaient devenus beaucoup plus forts pendant le tutoriel. Ces deux-là, qui étaient déjà des monstres au départ, étaient devenus des calamités.

« Qu’est-ce que vous faites ? Vous ne voulez pas mes Karma ? Venez les chercher. Ne restez pas plantés là. Parce que si vous le faites, »

Les deux canines de Phante furent révélées alors qu’il souriait sauvagement. Il ressemblait presque à un prédateur se préparant à chasser sa proie.

« Je vais venir vers vous. »

*Kwaaang*

Phante bondit en avant en décollant du sol d’un coup de pied. Sa vitesse était presque aussi rapide que celle d’une balle.

« Merde ! »

« Ne le laissez pas s’approcher ! »

Même sous la panique, les joueurs se déplaçaient en parfaite synchronisation. Toutes sortes d’effets éblouissants scintillaient au-dessus de leurs têtes alors qu’ils lançaient compétences après compétences. Différents types de cercles magiques se chevauchaient sur le sol, offrant plusieurs buffs à la coalition des joueurs. Les joueurs portant des armures lourdes ou des boucliers montèrent au front pour bloquer l’attaque de Phante.

Et puis, il y eut un affrontement.

*Rumble*

Le niveau de compétence de Phante était quelque chose que Yeon-woo n’avait jamais vu auparavant.

Chaque fois qu’il balançait son poing, l’atmosphère était déchirée, produisant le même bruit qu’un orage, et l’air balayait les endroits où ses poings passaient, faisant trembler la terre à plusieurs reprises.

Face à ses attaques, les joueurs étaient comme des bougies dans le vent. Même s’ils résistaient relativement bien, ce n’était que « relatif ».

Phante transperçait, fracassait et piétinait plusieurs fois les barrières magiques que les joueurs avaient construites.

Les boucliers des joueurs tremblaient à chaque fois qu’il frappait, et un certain nombre de joueurs étaient soufflés par un coup de poing.

*Kwang* *Kwang*

L’aura de Phante s’amplifiait à chaque explosion qu’il créait, ajoutant encore à la pression que subissaient les joueurs alentour.

Il semblait qu’il ne faudrait pas beaucoup plus de temps pour que tous les joueurs s’effondrent.

Mais surtout, Phante prenait plaisir à se battre, comme si cela faisait partie d’un jeu.

‘Il est fort. Maintenant je comprends comment le Serpent d’Akasha a pu mourir.’

Yeon-woo se souvenait de la carcasse du Serpent d’Akasha qu’il avait vu dans la Section E.

Ils avaient pris le Neidan, donc sa puissance devait être bien supérieure à leur estimation initiale.

« Ils ont vraiment pensé qu’ils pouvaient tuer ce type ? C’est impossible. L’écart est trop grand.”

Au-dessus de la zone de combat, Phante dominait toute la scène.

Il n’y avait que deux personnes qui échappaient à son influence. L’une d’entre elles était un homme de grande taille, debout dans les coulisses, qui donnait des ordres comme s’il était le commandant.

Il avait trois épées de tailles différentes à côté de sa taille.

Yeon-woo remarqua qu’une sorte d’énergie s’échappait de lui et traversait l’aura de Phante pour atteindre les autres joueurs. On aurait dit que l’énergie fournissait aux joueurs une puissance et un moral accrus.

Les cercles magiques sur le sol semblaient également lui appartenir.

‘Un Seigneur ? Non, pas encore. Un candidat Seigneur’

Un Seigneur est une classe spécialisée dans la direction et le commandement de plusieurs joueurs, voire l’organisation d’une légion.

Une majorité de gradés et de chefs de la plupart des clans étaient des Seigneurs.

Le propriétaire original de l’épée vampirique de Bathory, le Seigneur des vampires et les huit rois des huit premiers clans avaient tous cette classe.

Et l’épéiste qui dirigeait les joueurs dans leur combat contre Phante avait également ce trait.

« Je ne pense pas qu’il maîtrise parfaitement sa classe.”

Et puis, l’autre était la femme derrière Phante.

Cette femme était complètement détachée du combat, se tenant debout avec une longue épée bien plus grande que sa propre taille, la tenant fermement dans ses bras.

Elle était d’une beauté absolue, mais elle donnait aussi une impression aussi froide que la glace.

En particulier, la corne qui dépassait du côté gauche de sa tête ajoutait une certaine acuité à son regard.

Edora.

La sœur de Phante, l’inégalable premier rang du classement des tutoriels.

Quand Yeon-woo avait posé des questions sur Edora, Kahn avait dit ceci à son sujet.

« Phante est fort. Ridiculement fort. J’avais l’impression d’être en face d’une énorme montagne quand je l’affrontais. Mais Edora… elle est un peu différente. Elle est certainement plus douce que Phante, mais elle est… profonde. Comme les abysses de la mer. C’est pourquoi j’avais plus peur d’elle. Je peux au moins voir le sommet d’une montagne quand je lève la tête, mais je ne peux pas voir les abysses. »

Yeon-woo commençait à comprendre pourquoi Kahn avait plus peur d’Edora.

Elle cache quelque chose. Quelque chose de très gros et de féroce. Mais qu’est-ce que c’est ?

Au moment où Yeon-woo regarda Edora, elle détourna soudainement son regard du combat et regarda à nouveau Yeon-woo.

Ses yeux calmes regardaient directement Yeon-woo.

Non, pour être précis, elle regardait aussi Yeon-woo, regardant quelque chose à l’intérieur de lui.

*Rictus*

Un léger sourire remplaça son expression indifférente, comme si elle avait trouvé quelque chose d’amusant.

‘Elle m’a vu.’

Yeon-woo réalisa qu’Edora avait vu quelque chose en lui, tout comme lui. Alors il lui sourit en retour.

Apparemment, il était temps de sortir de l’ombre.

« Si c’est le cas.”

Il n’avait pas d’autre choix que d’intervenir.

Yeon-woo sortit une assez grande sacoche. C’était une sacoche pleine de jetons.

Les joueurs de la zone de sécurité tournèrent leurs regards vers Yeon-woo. Leurs yeux commencèrent à briller de cupidité.

À première vue, Yeon-woo avait assez de jetons pour leur permettre de gagner quelques rangs s’ils parvenaient à les lui prendre.

Cependant, les règles n’autorisaient pas l’agression à l’intérieur de la zone de sécurité. Si les joueurs ne respectaient pas les règles, ils pouvaient être expulsés du plateau.

Même pour les objets gisant sur le sol, les joueurs n’étaient pas autorisés à les prendre s’ils avaient encore un propriétaire. Donc la seule chose qu’ils pouvaient faire était de rester immobiles et de regarder ce que ce type faisait.

Mais soudain, Yeon-woo retourna sa sacoche et commença à verser les jetons sur le sol.

*Clatter*

« Qu’est-ce qu’il fait ? Pourquoi il les jette tous ? »

« Je pense qu’il se dégonfle. »

« Merde, quel gâchis ! Il aurait pu les donner à quelqu’un d’autre. »

Tout le monde autour de lui pensait qu’il avait perdu la tête. Ils commencèrent à rire ou à maudire ce qu’il faisait.

Mais comme la pile de jetons grossissait, plus personne ne pouvait continuer à parler.

« Que, c’est quoi ce bordel ? Combien va-t- il en sortir ? »

« C’est, c’est combien ? Mille ? Deux mille ? »

Les joueurs sur les bords de la scène devinrent bruyants. Et comme ils faisaient de plus en plus de bruits, les joueurs qui n’avaient pas encore prêté attention à Yeon-woo commencèrent à regarder dans sa direction.

Phante arrêta son combat et tourne la tête vers le côté de Yeon-woo. Les yeux d’Edora brillaient d’intérêt en regardant Yeon-woo.

Et quand il finit de verser les jetons, il y en avait plus de 3000 empilés sur le sol.

Yeon-woo marmonna un ordre à voix basse.

« Convertir ».

*Whoosh*

Les milliers de Tokens éclatèrent en un faisceau de lumière et fusionnèrent ensemble, formant un cristal d’or.

[Les jetons collectés dans les deux sections précédentes ont été convertis avec succès en points de Karma et ont été ajoutés à vos points existants].

Au même moment, un grand message s’est affiché dans les airs.

[Le classement du tutoriel a été mis à jour.]

Tous les regards des joueurs se sont portés sur lui.

Et au moment où le classement fut annoncé, des cris silencieux résonnèrent dans la Section G.

Même les yeux calmes d’Edora tremblèrent.

[Classement du tutoriel]

[1. Inconnu (109,984 Points)]

[2. Edora (68,230 Points)]

C’était la première fois depuis le début de ce tutoriel que le premier du classement changeait

« Je ne peux pas le croire, juste… ! »

Les gens crièrent de consternation avec leurs yeux fixés sur Yeon-woo.

Même si son nom restait inconnu, il était facile de savoir qui était désigné.

Mais Yeon-woo ne s’en arrêta pas là.

Il attacha ses jetons dorés à la taille et a porta ses mains à l’épée qui était accrochée dans son dos, et il l’a retira lentement.

*Srrng*

L’épée vibra avec un son clair en sortant de son fourreau.

C’était une épée d’environ 70 centimètres de long. Son fourreau avait un design très simple, presque rudimentaire.

Cependant, alors que l’épée était progressivement dégainée, d’étranges caractères gravés avec de la poudre argentée sur la surface de la lame commencèrent à émettre une mystérieuse lueur blanche.

Une énergie bleue coula de l’épée et commença à tourner autour de Yeon-woo.

*Whoosh*

La lueur blanche et l’énergie bleue fusionnèrent pour former un puissant tourbillon.

Et puis, quand il tira finalement l’épée de son fourreau,

*Kwakwa*

Le tourbillon couvrit presque toute la zone de sécurité.

« Que, c’est quoi ce bordel ? »

« Quel genre d’artefact fait ça ? »

Les joueurs se retirèrent loin de Yeon-woo de peur d’être emportés par le tourbillon.

Des yeux remplis d’étonnement, d’incrédulité et de consternation étaient rivés sur Yeon-woo. Personne n’avait jamais entendu parler d’un artefact avec un effet aussi féroce.

Mais Yeon-woo ne faisait que rire calmement au centre du typhon.

[Vigrid]

[Classification : ? ??]

[Classement : ? ??]

[Description : Durant l’âge d’argent, les jours oubliés d’un lointain passé, il existait autrefois une épée divine que tous les grands héros rêvaient de brandir. Mais à force de passer de héros en héros, l’épée fut souillée par le sang. Au final, l’épée fut corrompue, se transformant en une épée démoniaque.]

[Pendant longtemps, l’épée fut scellée dans les profondeurs de la terre, hors de portée de tous. Et ce n’est que récemment qu’elle a refait surface, apparaissant à nouveau dans le monde.]

[Mais bien qu’elle ait été scellée pendant trois siècles, l’épée sacrée n’a pas été libérée de la malédiction démoniaque et n’a pas pu retrouver sa forme originale.]

[Pour lui rendre sa forme originelle, la malédiction de l’épée doit être complètement lavée dans des conditions particulières.]

[* Bénédiction de l’épée]

[La rancune dense laissée par les héros tués par Vigrid a transformé la bénédiction de l’épée sacrée en malédiction. Face à grand nombre d’ennemis ou à des ennemis plus forts, l’épée libère une énergie démoniaque (鬼氣). Les chances d’infliger des dégâts critiques augmentent proportionnellement à l’énergie démoniaque.]

[* Bénédiction contagieuse]

[Lorsqu’elle porte un coup final à un ennemi, l’épée répand sa malédiction sur les autres ennemis à proximité de la cible.]

[Les cibles sous l’effet de la malédiction se voient infliger l’effet d’état ‘Infection’, qui réduit considérablement leur défense et leur vitesse de déplacement.]

[* ? ??]

[Capacité verrouillée. (Scellé)]

[* ? ??]

[Capacité verrouillée. (Scellé)]

[**Il s’agit d’un artefact « unique ». Il n’existe pas d’artefact identique dans la Tour et il est lié à son propriétaire. Il ne peut pas être transféré ou échangé entre joueurs.]

[**Certaines capacités sont scellées. Vous devez remplir les qualifications ou les conditions pour lever les sceaux.]

Le nom « Vigrid » désigne un champ de bataille sur lequel des êtres divins tels que des héros et des transcendants font la guerre.

L’artefact enfermé pièce cachée que Kahn et Doyle avaient essayé d’obtenir était une arme digne d’un nom aussi onirique.

Il s’agissait d’une épée sacrée datant de l’âge d’argent, bien avant la naissance de la Tour.

Bien que la majorité de ses options soient scellées car elle avait été corrompue, chacune des fonctions restantes était encore remarquable en l’état.

La première option, la Bénédiction de l’épée, augmentait considérablement la puissance d’attaque face à un grand nombre d’ennemis. De plus, l’énergie démoniaque dégagée par cette option contribuait à démoraliser les ennemis et à obscurcir leur jugement.

Pour les joueurs qui doivent habituellement combattre plusieurs monstres à la fois, c’est un artefact qui donne envie.

Mais surtout, il possédait également une option qui conférait à son détenteur une plus grande puissance lorsqu’il combattait un ennemi plus fort. Et c’était l’option à laquelle Kahn et Doyle avaient prêté le plus d’attention.

‘Plus Phante et Edora seront forts, plus sa puissance sera grande. Avec cette option, nous aurions dû être en mesure de les rattraper sans trop de problèmes.’

Même si cela ressemblait à de la triche, Kahn avait désespérément voulu surpasser Phante et Edora avec Vigrid.

« Bon sang, je sais ! Je sais que l’arme elle-même est OP comme l’enfer. Le tueur de dragon que j’ai n’arrive même pas à la cheville de Vigrid… Si je l’utilisais un jour, je pourrais probablement changer le jeu ».

Kahn rit amèrement en expliquant ce qu’était Vigrid.

‘Mais j’ai compris cette fois. Tricher, c’est juste tricher. Ça marchera sûrement pendant ce court laps de temps, mais je ne pourrai pas progresser avec. Tu sais ce qu’on dit, 신외지물.’

신외지물(身外之物) ndt : c’est ces caractères là en va, flemme de chercher

Une expression idiomatique indiquant que quelque chose d’extérieur au corps n’est pas quelque chose qui nous appartient en propre. Par conséquent, peu importe la qualité de l’artefact de Vigrid, la capacité que l’artefact fournissait n’était pas sa propre puissance.

Kahn connaissait les avantages de Vigrid, mais il était aussi conscient de ses inconvénients.

Au moment où il mettrait la main sur Vigrid, il pourrait battre temporairement Phante et Edora, mais lui-même ne pourrait pas devenir plus fort grâce à la puissance de l’épée.

Et il savait qu’un jour, il finirait par goûter à la défaite face à quelqu’un d’encore plus fort que ces deux-là.

En fait, il n’y a pas longtemps qu’il a eu cette illumination. Après le combat contre Bild, Kahn avait passé d’innombrables heures à se demander quelle était la différence entre Bild et lui.

Kahn lui-même était considéré comme un excellent épéiste, mais il n’était pas assez fort pour vaincre Bild.

Il avait longtemps réfléchi à ce qui pouvait créer un tel écart entre Bild et lui.

Puis, il est arrivé à une conclusion.

‘Ce devait être le manque d’expérience.’

Alors que Bild avait une grande expérience du combat grâce à l’ascension de la Tour, Kahn, lui, venait juste d’entrer en scène.

Par conséquent, pour surmonter sa faiblesse, il devait repartir de zéro.

Kahn avait donc abandonné son idée d’obtenir Vigrid et l’a cédée à Yeon-woo.

Et grâce à cela,

Yeon-woo put mettre la main sur l’une des meilleures armes de la Tour.

La meilleure pièce cachée du tutoriel que son frère ne connaissait même pas.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button